Expositions

mer. 15 juil. | http://bit.ly/Fiche_Raysse_S14

#68 Martial Raysse

Loeve&Co-llect: Quatorzième semaine, quatorzième thème. Et toujours, chaque jour à 10 heures, du lundi au vendredi, une œuvre à collectionner à prix privilégié, disponible uniquement pendant 24 heures. Collectionner n'a jamais été aussi enrichissant...
Les inscriptions sont closes
#68 Martial Raysse

Heure et lieu

15 juil. 2020, 10:00 – 16 juil. 2020, 09:59
http://bit.ly/Fiche_Raysse_S14

À propos de l'événement

Semaine 14: D'après

Puisque, selon Max Ernst, «si ce sont les plumes qui font le plumage, ce n’est pas la colle qui fait le collage», alors qu’est-ce donc?

Les Surréalistes, mais aussi Matisse ou Picasso… une belle part de l’art moderne s’est construite avec du papier et des ciseaux. Et, depuis les années 1960, le collage est devenu un outil privilégié pour «échapper à la tyrannie de la réalité quotidienne», selon l’heureuse expression de Philippe Soupault à propos de ceux de Jacques Prévert.

Œuvre 68: Martial Raysse (né en 1936)

Fiche complète de l’œuvre et «prix Loeve&Co-llect» disponible ICI

Sans titre (Guernica/Valentine), 1962 (détail).  

Collage sur papier. Signée, titrée et datée en bas.10,5×22,5cm. 

Provenance: Collection particulière, Potsdam; Collection particulière, Paris. 

Exposition: Erró, Political Painting, Haus Am Waldsee, Berlin, 1996.

Troisième œuvre de notre semaine «Loeve&Co-llect» consacrée aux œuvres «D’après»!

Avec sa série Made in Japan, Martial Raysse a repeint Ingres ou Cranach en couleurs criardes et kitsch. Mais, en 1966, il estime que le Pop Art est devenu à la portée de tous les petits rentiers de la peinture. À fuir.

Pour sa série suivante, Une forme en liberté, il n’abandonne pas pour autant toute référence aux grands maîtres du passé.

Suivez ce projet en temps réel sur Instagram, Twitter et Facebook!

Pour toutes questions ou pour acheter l'oeuvre, merci d'envoyer un email à collect@loeveandco.com