Expositions

lun. 05 avr. | https://www.loveandcollect.com

Love&Collect: Adresses

Love&Collect: Cinquante-deuxième semaine. Chaque jour à 10 heures, du lundi au vendredi, une œuvre à collectionner à prix privilégié, disponible uniquement pendant 24 heures. Collectionner n'a jamais été aussi enrichissant...
Les inscriptions sont closes

Heure et lieu

05 avr. à 09:59
https://www.loveandcollect.com

À propos de l'événement

Semaine 52: Adresses

Lundi de Pâques l’an dernier, le 13 avril 2020 donc, marquait le premier jour de notre projet Love&Collect (que nous orthographions à l’époque Loeve&Co-llect), imaginé un mois après le début du confinement; nous ignorions alors totalement dans quoi nous nous lancions! Inventé pour occuper ce temps où la galerie devait demeurer fermée, mais surtout pour garder un lien avec notre public, continuer à échanger à propos des artistes que nous aimons, mais également assurer la pérennité de notre activité, Love&Collect nous a projetés, cinquante-deux semaines plus tard, dans un monde en grande partie nouveau.

Retrouvez les œuvres de la semaine tous les jours du lundi au vendredi, à 10h en cliquant sur ce lien.

Nous avons découvert que nous adorions vous proposer une nouvelle exposition (virtuelle) chaque semaine, que cela nous a permis de dialoguer avec vous à propos de près de cent cinquante artistes différents, d’écrire plusieurs centaines de textes, d’arpenter en votre compagnie près d’un siècle et demie de l’histoire de l’art, et en retour vous avez plébiscité ce nouveau format, nous avez sans cesse témoigné de votre intérêt, de votre curiosité: vous avez acquis des œuvres de grands artistes que vous n’auriez jamais imaginé collectionner, vous avez enrichi votre collection de nouvelles œuvres, de nouveaux artistes; mais surtout nous nous sommes passionnés, nous avons appris ensemble…

Alors que nous abordons la cinquante-deuxième semaine de Love&Collect, nous avons la satisfaction de constater que, si ce projet est resté fidèle à ses fondamentaux – vous permettre de découvrir et d’acquérir à prix d’amis des œuvres significatives de l’histoire de l’art – il s’est enrichi et amplement développé: grâce au bouche-à-oreille (beaucoup) et à la presse (un peu) notre audience s’est considérablement élargie, et l’incroyable succès de ce programme nous a conduit à lui consacrer un lieu physique, notre magasin d’histoires de l’art, ouvert il y a quelques semaines au 8 de la rue des Beaux-Arts.

Pour fêter ce premier anniversaire, nous avons choisi cette semaine pour thème Adresses, qui suscite des échos multiples avec ce projet, par lequel nous avons largement réinventé notre activité. L’adresse, en tout premier lieu, c’est la vôtre, celle à laquelle nous vous écrivons, le dimanche soir pour vous dévoiler le thème de la semaine à venir, et les noms des cinq artistes que nous avons réunis. L’adresse, c’est le trait d’union entre vous et nous, la condition première de nos échanges! Mais l’adresse, au sens propre, signifie l’action de mettre à droit, d’où dérivent ses sens divers, depuis l’ancien français; il en va ainsi de l’indication pour aller trouver quelqu'un, du chemin qui mène où l'on veut aller, puis de la manière elle-même d'aller à droit, c'est-à-dire la dextérité. L’adresse, ainsi, est celle dont nous avons su faire preuve, avec notre équipe, pour ne pas seulement subir la situation, le confinement, la fermeture de la galerie, mais rebondir, nous déplacer, imaginer avec agilité les modalités d’un travail susceptible de non seulement continuer, mais se développer. Dans une période si dure pour le monde de la culture en général, et pour l’écosystème de l’art en particulier, nous mesurons la chance qui est la nôtre, et nous efforçons de nous montrer à la hauteur.

Ainsi, alors que nous entamons à Paris depuis une dizaine de jours notre troisième confinement (ou confifeu, mix de confinement et de couvre-feu!), nous nous battons encore et toujours pour conserver notre activité, au prix d’une adresse qui confine à l’équilibrisme! Ainsi, depuis une semaine avons-nous transformé nos deux espaces de la rue des Beaux-Arts en librairies, afin d’affirmer le caractère essentiel de notre activité. Aussi sommes-nous ouverts, comme une oasis au milieu du désert culturel qu’est en train de devenir notre capitale…

Depuis jeudi dernier, nous avons été rejoints par nos confrères de la rue, et l’École des Beaux-Arts de Paris, pour proposer dans toutes les vitrines une exposition visible depuis l’extérieur: À visage découvert, qui réunit des chefs d’œuvre des arts premiers, de l’art moderne et contemporain. Venez nous voir: vous pourrez admirer tout au long de la rue des dizaines d’œuvres de qualité muséale (pour notre part, nous avons choisi de montrer un rarissime collage de Erró, daté 1958, un bronze d’Alina Szpocznikow, un dessin de matali crasset et la grande Marianne masquée du street-artiste de premier plan Hopare, qui est devenue illico l’emblème de la période folle que nous traversons). Cette initiative rencontre un tel succès que tous les médias s’en sont emparés, jusqu’à la télévision chinoise qui lui a consacré une émission entière (!). Rien de plus logique. Si le public a envie de continuer à voir de l’art, notre envie de continuer à lui en montrer est intacte!

Dans cette semaine consacrée aux Adresses, la place centrale est donnée aux liens, à ces liens de curiosité, de connivence, d’amitié même, que nous continuons de tisser malgré les difficultés… Aussi les œuvres que nous avons choisi de rassembler se présentent-elles sous forme de livres dédicacés ou de correspondances, d’adresses au sens rhétorique du terme, donc, ces discours qui cherchent à éveiller l’attention du destinataire, à vérifier que le message a été bien saisi, ou encore à obtenir l’assentiment de l’adressé. Elles regorgent d’amitiés, de remerciements, de bons vœux et même de grands baisers… Elles expriment cette gratitude que nous souhaitons, avec elles, vous témoigner.

Au XVIe siècled’ailleurs, les adresses pouvaient également signifier les habitants d'une même maison. C’est exactement ce que nous ressentons: ensemble, nous nous efforçons d’habiter l’histoire de l’art, c’est-à-dire de lui insuffler la vie…

Merci d’être là!

Suivez ce projet en temps réel sur Instagram et Twitter!

Pour toutes questions ou pour acheter l'oeuvre, merci d'envoyer un email à collect@loveandcollect.com

Les inscriptions sont closes
S'inscrire à notre newsletter

Loeve&Co - 15, rue des Beaux-Arts, 75006 Paris

  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon